Collège Georges Pompidou
Collège Georges Pompidou
2 rue du Poirier d’Argent 78910 ORGERUS
Tel : 01 34 94 67 20 - Fax : 01 34 94 67 39
RNE : 0781864C
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Enseignements, activités > Multimédia > L’ASSR facile avec les boîtiers de réponse

L’ASSR facile avec les boîtiers de réponse

mardi 15 avril 2014 par Isabelle Perucho

La dernière semaine avant les vacances de Pâques, tous les élèves de 5è et de 3è ont passé les épreuves d’ASSR1 et ASSR2.
Auparavant, ils ont été invités à s’entrainer en ligne. Certains ont également participé à l’atelier "Simulateur de risques à deux roues".
L’épreuve se déroule avec un support vidéo, projeté collectivement en salle multimédia. Vingt situations de la vie courante sont présentées aux élèves : dans la rue, à pied, en rollers, à vélo, en scooter, dans la voiture des parents, dans l’autobus pour aller au collège,... Pour chaque situation, une question, plusieurs réponses possibles. Pour obtenir l’ASSR, les élèves devaient obtenir au moins 10/20 au test.
Le score est lisible directement sur le boîtier en fin d’épreuve ; ainsi, les élèves ont su tout de suite leur note.
De nombreux sourires de satisfaction et de soupirs de soulagement à ce moment-là...
Pour les élèves qui étaient absents le jour de l’épreuve, et pour les quelques élèves qui n’ont pas réussi, une session de rattrapage sera organisée en mai.
Pensez à conserver soigneusement le diplôme qui va vous être délivré.
En effet, l’attestation ASSR1 (5è) sera exigée si vous voulez passer le BSR (Brevet de Sécurité Routière), indispensable pour pouvoir conduire un scooter.
Et l’attestation ASSR2 (3è) sera exigée pour passer le code de la route, indispensable pour le permis de conduire, auto ou moto.

Bravo à tous les élèves pour leur sérieux lors de cette épreuve. Et félicitations à tous les lauréats !!!

Voici quelques impressions, prises sur le vif, après une épreuve de 5è, et quelques photos de différentes classes.

  • J’ai trouvé cette expérience très amusante, je ne stressais pas. J’ai vraiment apprécié, j’ai trouvé que le boîtier c’était très très bien, c’est beaucoup moins stressant que sur du papier. On avait largement assez de temps pour les questions. Ça m’a vraiment plu et j’ai hâte de recommencer. Adrien.
  • Pour moi, l’épreuve de l’ASSR1 a été très stressante. Mais après ça a été. J’avais très peur pour ma note et l’utilisation des boîtiers est très pratique. Cela change de l’écrit. Emma.
  • J’ai apprécié passer l’épreuve de façon informatique, j’ai aussi beaucoup stressé, mais heureusement la professeure de français nous avait entrainés avant. J’ai hâte de passer la seconde épreuve. Léo.
  • J’ai bien aimé le fait que ce soit sur un boîtier. C’était pas stressant, j’ai bien aimé les animations, ce n’était pas trop dur. Le fait que je me sois entrainé sur le site web rendait le test plus facile. Samuel.
  • Je suis contente de m’être exercée avec ma classe. J’étais un peu stressée, sinon je pense que les boîtiers sont mieux que le papier, car on n’a pas envie de gommer parce qu’on croit que l’on s’est trompée. Margaux.
  • Cette épreuve était bien, l’idée des boîtiers facilitait la tâche car on pouvait regarder le tableau en même temps d’avoir le boîtier pour mettre les réponses. C’était bien aussi car on connaissait sa note au moment où l’on avait fini l’ASSR. Anonyme.
  • Pour cet ASSR1 au début j’étais un peu stressé car c’est quand même une épreuve nationale. Mais nous avons été bien préparés, et pour les boîtiers, on nous a tout expliqué. Les questions étaient assez faciles mais quand même. Avec les boîtiers, c’est bien plus facile et plus sympa. Bastien.
  • J’ai bien aimé avec les boîtiers. Quand j’ai vu ma note ça a été un soulagement. Arnaud.
  • Je pensais que ça allait être plus difficile. C’était intéressant. Le boîtier était facile à manier. Justine.
  • Sur le coup, j’ai trouvé cela assez angoissant. Se servir de la nouvelle technologie est très intéressant. Cette épreuve est bien car elle nous apprend quelques "règles", de plus elle nous prépare déjà pour les moments stressants comme le brevet par exemple. Antoine.
  • C’était une épreuve facile mais stressante car l’idée du boîtier était bien, cela va plus vite que sur papier, mais au début on ne savait pas trop s’en servir. C’était quand même une épreuve nationale donc il ne fallait pas négliger. Alexis.
  • J’ai trouvé la séance très bien car ça nous entraine pour plus tard. Le boîtier est génial, j’ai bien compris comment ça fonctionnait. Je suis très contente du résultat. Coralie.
  • J’ai ressenti beaucoup d’émotions même si ça ne se voyait pas. Le stress, l’envie d’avoir raison... Tout ça, ça m’a permis d’en apprendre encore plus sur la vie de tous les jours. Aymeric.
  • J’ai trouvé l’épreuve plutôt facile, mais j’aurais préféré la faire sur papier car quand on valide nos réponses sur le boîtier on a peur. Loriane.
  • J’ai trouvé que c’était assez stressant car moi je pensais que ça ne servait à rien. Mais en fait oui, ça sert donc un peu stressé. Moi j’aurais préféré le faire sur feuille parce que j’avais peur sur le boîtier d’appuyer sur une touche qu’il ne faut pas. Mehdi.
  • J’ai bien aimé l’ASSR1 car les boîtiers sont très fonctionnels et la vidéo des questions est extrêmement bien faite. J’ai ressenti un peu de stress pendant cette épreuve, mais au final je repars avec mon diplôme. Léa.
  • J’ai trouvé que le système des boîtiers était très bien et très pratique. L’épreuve était agréable et passionnante. Alexis.

Les boîtiers de réponse ont été prêtés par CANOPÉ académie de Versailles, dans le cadre de CréaTice, service de prêts de matériels numériques de l’académie de Versailles, et de partages d’usages innovants.

Portfolio

Projection vidéo en salle multimédia. Projection vidéo en salle multimédia. Grande attention lors de l'épreuve Tous très attentifs ! ASSR avec l'AVS. Tous très attentifs ! Très concentrés. On répond sur le boîtier. Fin d'épreuve. Chacun son tour de montrer son score. Saisie des scores à l'ordinateur.

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Georges Pompidou (académie de Versailles)
Directeur de publication : Charles Ramdou, Principal du collège
Webmestre : Vincent Charavin, Professeur d'histoire/géographie