Vous parlez latin ?

(actualisé le ) par Françoise Godbille

Mais oui ! Vous parlez déjà Latin !

" Sans doute ce matin vous êtes-vous lavé les dents au lavabo, en vous demandant si vous aviez écrit dans votre agenda que vous deviez rédiger votre curriculum vitae, sine die.
Dehors, les cumulus s’amoncelaient et vous avez craint pour vos cactus. Mais il a fallu vous presser, de peur de rater l’omnibus. Vous avez pris garde en courant dans l’escalier de ne pas vous casser un humérus, un cubitus ou encore un tibia. Vous vous êtes protégé de peur d’attraper un virus avant le terminus.
Demain dimanche, votre benjamin disputera un critérium dans la catégorie junior. Peut-être arrivera-t-il premier ex aequo.
De votre côté, vous irez visiter l’aquarium du Trocadéro, le Muséum d’Histoire Naturelle, le planétarium du Palais de la Découverte et cetera... le maximum de visites en un minimum de temps.

Post scriptum :
Pensez à votre cours de musique : travaillez votre crescendo et n’oubliez pas le bis. Tout cela est expliqué dans votre memento. "

Vous avez tout compris ?

Ce n’est pas étonnant : 80 % du Français est d’origine latine.
Bien sûr, le cours de Latin consiste à apprendre le Latin, c’est-à-dire tendre de plus en plus à comprendre des textes latins. Mais si vous choisissez cette option, vous apprendrez aussi le sens d’expressions venues du grec et du latin comme : " être riche comme Crésus " ; vous ferez connaissance avec une civilisation à laquelle nous devons beaucoup ; vous enrichirez votre vocabulaire français par l’étude des mots latins et de ce qu’ils ont donné en français.
Par exemple, " potionem " a donné en français à la fois :
- potion (qui donne la vie, un pouvoir magique...) et
- poison (qui donne la mort).
Etonnant, non ?

La suite... au cours de Latin !
Quand solliciter une admission en option latin ?
Avant le conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 6ème sur la fiche de vœux .