Collège Georges Pompidou
Collège Georges Pompidou
2 rue du Poirier d’Argent 78910 ORGERUS
Tel : 01 34 94 67 20 - Fax : 01 34 94 67 39
RNE : 0781864C
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Voyages et sorties > Années antérieures > Année 2009-2010 > Palais de la Découverte > Les 6ème 2 au palais, à Paris, album photo

Les 6ème 2 au palais, à Paris, album photo

jeudi 12 novembre 2009 par Isabelle Perucho

Programme de la journée :
- trajet en train et métro
- promenade du rond-pont des Champs-Elysées au pont des Invalides
- exposé sur l’électrostatique.
- pique-nique dans le jardin des alpes suisses derrière le palais.
- la salle Pi.
- espace-jeux Eurêka.
- exposition communication animale.
- expérience sur le vif : le poulpe.
- l’école des rats
- exposition lumières et couleurs.

L’espace jeux :Eurêka
Les jeux d’adresse nous ont beaucoup plu, car on pouvait choisir l’activité que l’on voulait faire. On a pu soulever Charlotte avec le levier, jouer avec la boule volante. Ces jeux sont bien réalisés, on a trouvé ça très intéressant. Il y avait aussi les illusions d’optique, un bonhomme qui pouvait à la fois sourire et ne pas sourire.
Globalement, cette journée nous a beaucoup plu !
Emma, Pauline, Hugo, Thomas F.

Expérience sur le vif : le poulpe
Le poulpe (aussi appelé pieuvre), était très impressionnant quand il est passé par un trou plus petit que lui pour aller manger le petit crabe vert situé dans une boîte fermée. Le poulpe a enveloppé le bocal de ses 8 tentacules à ventouses, l’a ouvert, puis mangé le crabe.
Céline, Raphaël, Caroline E.

Ce poulpe s’appelle Mauricette. Elle peut changer de couleur selon ses émotions. Le poulpe est capable d’ouvrir un bocal fermé pour trouver sa nourriture. Ses tentacules sont munies de ventouses. Le poulpe peut manger un crabe, mais rejette sa coquille. Il est capable de s’étirer et se rétrécir pour passer dans un petit trou.
Yonni, Antoine, Joaquim, Thomas O.

Les perles de l’exposé sur le poulpe
Rappel au sujet de l’appareil digestif : il commence avec la bouche, puis viennent l’œsophage, l’estomac, les intestins, et se termine par ... la poubelle !
De quoi se compose l’appareil respiratoire du poulpe ? de cordes vocales !
Une particularité du poulpe : il a 3 cœurs (c’est vrai) . Un cœur principal et 2 cœurs secondaires.
Tant mieux, alors il peut mourir 3 fois !

Les rats
Il faut 40 jours pour dresser un rat. Il étudie le parcours en plusieurs étapes : le labyrinthe, la salle de départ, la salle de saut, la salle de récompense.
Léo, Tristan, Caroline B.

Le plus souvent, les rats apprennent en 40 jours. Le parcours se compose de la salle de départ, suivie d’un escalier menant au labyrinthe, puis le salle de saut et enfin la salle de récompense. L’apprentissage se fait en plusieurs étapes, le dresseur complique peu à peu le parcours. Le rat est toujours récompensé par de la nourriture, ils font un travail de mémoire. Les rats ont une salle de récréation car ils n’ont pas beaucoup de place dans leur cage.
Mary, Méline, Morgane

Les rats plongeurs avaient une marque bleue, les rats voleurs une marque rouge. Les plongeurs allaient chercher la nourriture, et les voleurs attendaient qu’ils reviennent pour la prendre. Certains rats plongeurs réussissent à passer, on les appelle les rats autonomes, ils se défendent avec leurs pattes arrières.
Martin, Xavier, Marie, Fabian.

Le trajet en train et métro
Nous sommes partis du collège à 8h30 à pied, pour aller à la gare d’Orgerus. Arrivés là-bas, on a composté le tickets, sauf qu’à la fin la machine ne marchait plus. Ensuite nous avons pris le train jusqu’à Paris-Montparnasse. Dans le train on a bien joué et beaucoup rigolé. A la gare Montparnasse, on a ensuite pris le métro, et au retour l’inverse.
Au retour on a eu 5 ou 10 minutes pour se reposer, puis les professeurs nous ont donné des devoirs. Dans l’ensemble le voyage a été agréable, mais pénible à la fin.
Charlotte, Sébastien, Adrien C.

Dans le train on s’est trop marrés avec José. Il nous a raconté beaucoup de choses. Le trajet était un peu long, mais heureusement il y avait les copains. Il y avait beaucoup de monde dans le métro.
Axel parlait de foot, on a écouté de la musique et beaucoup rigolé.
Camille, Axel, Adrien D.

Portfolio


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Georges Pompidou (académie de Versailles)
Directeur de publication : Charles Ramdou, Principal du collège
Webmestre : Vincent Charavin, Professeur d'histoire/géographie