Lundi, les terrils de Loos en Gohelle

(actualisé le ) par Isabelle Perucho

En début d’après-midi, nous arrivâmes à Loos-en-Gohelle, aux pieds de deux terrils jumeaux. Nous fûmes divisés en deux groupes et Patrick fut notre charmant guide, il s’occupe avec ferveur de la sauvegarde de sa région et de son patrimoine historique.
Tous les dix mètres nous nous arrêtions et Patrick nous contait l’histoire des terrils et des grandes villes de la région. Nous marchâmes gaiement vers le sommet d’un des deux terrils, le temps était gris et malheureusement nous ne pouvions donc pas observer le paysage qui s’étendait loin. Le chemin pour grimper fut difficile à gravir à cause des roches du chemin et de la pente.

Plusieurs sortes de roches étaient extraites des mines, et les roches "stériles" étaient séparées du charbon, et entreposées à l’air libre, ce qui a constitué les terrils.

- De la silirose, résistante et lisse appelé aussi pierre de querelle, parce que quand les mineurs en touchaient une, ils cassaient leurs outils et se disputaient avec le directeur pour les amendes.
- du grès, résistant, résultat de compression du sable
- de l’argile fossilisée, très friable, qui était venue se déposer il y a très longtemps.

Les mineurs devaient travailler sur les terrils pour les surveiller et les entretenir. Ils travaillaient 8 heures par jour et parfois par des températures de -25°C. Le travail était difficile et pénible à cause des roches meubles et des pentes abruptes.

Quelquefois, dans les terrils, il peut rester du charbon et donc les terrils s’enflamment. Nous avons vu des fumées et de la vapeur s’échapper de la terre.
La végétation a du mal à pousser surtout sur le côté Nord des terrils. Elle pousse donc dans des creux, à cause de l’eau qui y coule, et à l’abri du vent. A certains endroits, à cause de l’activité du terril (vapeurs chaudes) certaines plantes poussent bien (on a même vu un figuier !)

Carnets de voyage
Lundi, le centre minier de Lewarde
Lundi, les terrils de Loos-en-Gohelle
Mardi, le musée de l’industrie d’Oberhausen
Mercredi, le parc de la chimie, Marl
Mercredi, le port de Duisbourg
Jeudi, le parc paysager d’Emsher
Jeudi, Aquarius, le musée de l’eau, Mülheim
Vendredi, le gazomètre d’Oberhausen
Vendredi, Aix la Chapelle
Quelques clips vidéos